Les voies de la réconciliation : entre reconnaissance et réparation

HEIDI KIIWETINEPINESIIK STARK

RY MORAN

GHISLAIN PICARD

Les voies de la réconciliation : entre reconnaissance et réparation

Pathways of Reconciliation: Between recognition and reparation

Le déplacement en train Montréal-Québec, qui aura lieu à la fin de la première journée de conférence, sera une occasion pour les participants de réfléchir à l’avenir du Canada en tenant compte des perspectives autochtones. Dans un wagon nolisé à cette fin, les participants auront l’occasion d’entendre (avec système audio spécial) l’intervention de trois voix puissantes (Heidi Kiiwetinepinesiik Stark, Ry Moran et Ghislain Picard) sur les nouveaux paradigmes de partenariat qui visent notamment à permettre la réconciliation et à inclure les nations autochtones dans la gouvernance fédérale canadienne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s